L’identité de genre

L’identité de genre désigne le genre auquel on se sent appartenir, indépendamment du sexe attribué à la naissance (masculin, féminin ou intersexué).

Longtemps, on pensait qu’il n’existait que deux genres possibles : masculin ou féminin. Aujourd’hui, on admet petit à petit que d’autres genres sont possibles comme par exemple : agenre (ne se sentir appartenir à aucun genre), genderfluid (se sentir plus ou moins garçon ou plus ou moins fille selon les périodes) ou encore non binaire (ne s’identifier ni au genre féminin ni au genre masculin).

L’identité de genre n’est pas la même chose que l’expression de genre, qui elle désigne la façon dont on présente son genre aux autres, par les vêtements, la coiffure, l’absence ou la présence de maquillage, etc.

Cisgenre et transgenre : qu’est-ce que ça veut dire ?

Lorsqu’une personne née garçon se sent être un garçon, on dit qu’il est cisgenre. Idem pour les filles. Être cisgenre signifie donc que l’on est du même genre que notre sexe biologique.

Si une personne née fille se sent être un garçon, on dira qu’il est un garçon transgenre. Si une personne née garçon se sent être une fille, on dira qu’elle est une fille transgenre.

Être transgenre signifie donc que l’on se sent appartenir à un genre différent de notre sexe biologique. Certains ont ce sentiment depuis toujours, pour d’autres c’est un questionnement qui est venu plus tardivement, et dans tous les cas c’est une chose à respecter.

Suis-je normal ?

On peut avoir l’impression que, puisque l’on rencontre essentiellement des personnes cisgenres, c’est ça la norme. Or c’est seulement le modèle majoritaire. Se poser des questions sur son genre n’est pas anormal, encore moins à l’adolescence, période durant laquelle tout notre corps est chamboulé.

Je me pose des questions, à qui en parler ?

Il existe des dispositifs d’écoute et de discussion pour ceux qui se questionnent sur leur identité de genre et souhaitent échanger à ce sujet. Par exemple, il existe la Ligne Azur , un dispositif d’information et de soutien gratuit et anonyme pour toute personne qui se pose des questions sur son orientation sexuelle et/ou son identité de genre.

Il est possible de les joindre par téléphone, de 8h à 23h 7j/7 au 08 10 20 30 40, ou par écrit via leur formulaire de contact 

Les professionnels du tchat de Comment on s’aime? peuvent également vous accompagner et vous écouter si vous le désirez.

Vous pouvez aussi vous rendre au Centre d’Education et de Planification Familiale pour en parler avec des professionnels.

Plus d’informations

Pour en savoir plus sur l’identité de genre : L’identité de genre, c’est quoi ?

Pour en savoir plus sur la licorne du genre : Savais-tu que – Le diagramme de la licorne du genre

Pour créer votre licorne du genre : La Licorne du Genre

Je suis victime de harcèlement scolaire : Ministère de l’éducation nationale – Non au harcèlement

On s’en est pris à moi ou mes affaires à cause de mon identité sexuelle : SOS Homophobie – J’ai besoin d’aide

Où aller pour en parler ?

Si vous ressentez le besoin de parler en face à face de vos questionnements sur votre orientation sexuelle avec un professionnel, de façon gratuite et anonyme, vous pouvez vous rendre à la Maison des Adolescents (MDA) de votre département, ou en Centre d’Education et de Planification Familiale (CEPF).

Besoin d’un conseil

Un professionnel OHS Solutions est à votre écoute. Composer le 03 57 80 09 44.